Tag Archives: Déserts

Mui Ne

19 Mai

Nous débarquons à Mui Ne en début d’après-midi.  La ville est composée d’une principale rue longeant la côte sur une dizaine de 10 km. On retrouve à nouveau tous les resorts de luxe et les russes. Malheureusement, pour nous, c’est la chambre à 10$ sans clim’ ! La plage est très ventée, mais l’eau est bonne. C’est parait-il un excellent spot pour les kytesurfeurs. Seb aimerait bien passer un peu plus de temps à Mui Ne et faire un peu de kytesurf mais le temps file à nouveau.

On décide d’aller voir le coucher de soleil sur les dunes de sable rouge (à 10 km) en scooter. Assez déçus, ce n’est pas très propre voir sale… Des sacs poubelles trainent un peu partout et le soleil se cache derrière les nuages au dernier moment 😦

Le lendemain, nous allons faire un tour du côté des dunes de sable blanc (à 30 km). Nous sommes également déçus… On s’attendait à voir d’énormes dunes à l’infini (un peu comme à Huacachina au Pérou) mais rien à voir. Je propose à Seb de prendre un chemin différent pour le retour. On longe la côte sauvage, c’est chouette mais le vent est à décorner les bœufs ! Rouler les cheveux au vent le long de la mer sur un chemin de terre défoncé n’était pas une très bonne idée de ma part… Nous décidons de rebrousser chemin… Seb est mort de fatigue et à les mains et bras cramés par le soleil :/

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Publicités

San Pedro de Attacama

14 Nov

Nous sommes heureux de revenir à la civilisation : le Chili! Eh oui, l’altitude et le froid fatiguent… Nous retrouvons la chaleur et les douches chaudes!!!! Le pied! Nous resterons à San Pedro 4 jours, le temps de se dorer un peu la pilule! Nous en profitons quand même pour visiter les environs à vélo. Eh hop, un peu plus 70 km dans le désert jusqu’à la Laguna Cejar puis Pukara. On s’arrêtera là pour le vélo… Nous ferons la vallée de mort et la Lune via une agence, le lendemain.

Église de San Pedro de Attacama

Rue San Pedro de Attacama

Balade en vélo

En route vers la Laguna Cejar

Laguna Cejar (Lagune de sel)

Vue depuis Pukara de Quitor

San Pedro de Attacama

La vallée de la mort

La vallée de lune

Au fond, le volcan Licancabur, frontière entre le Chili et la Bolivie

Coucher de soleil, vallée de la lune

Le Salar de Uyuni

10 Nov

Après avoir réservé notre tour via l’agence Tupiza Tours. Nous partons enfin en direction du Salar de Uyuni. Une destination tellement attendue 😉

1er jour : TUPIZA – SAN ANTONIO DE LIPEZ

Départ de Tupiza. Nous remontons la vallée de Palala vers El Sillar.

Las Vicuñas

2ème jour : SAN ANTONIO – LAGUNA COLORADA

Nous traversons le désert de Dali pour arriver ensuite à la Laguna Verde, au pied du volcan Licancabur (5960 m).

Une petite baignade est programmée dans les eaux thermales médicinales de Chalviri en fin de matinée.

Nous remontons ensuite jusqu’à  5000 m pour découvrir les geysers du Sol de la Mañana et des cratères volcaniques aux effusions de vapeurs de soufre.

Nous terminons la journée par la laguna Colorada.

Désert de Dali

Laguna Verde

Les eaux thermales

Les geysers

Laguna Colorada


3ème jour : LAGUNA COLORADA – SAN JUAN

On quitte Laguna Colorada. Direction le Désert de Siloli, et petit arrêt à l’Arbre de Pierre.

Nous prenons ensuite le « chemin des joyaux » formé par les lagunes Ramaditas, Honda, Chiarkota, Hedionda et Cañapa. On y observe 3 variétés de flamands roses. Nous passons ensuite au pied des volcans Ollagüe (toujours en activité) et Tomasamil (5900 m).

Visite du Salar de Chiguana et arrivée à San Juan en fin d’après midi dans un hôtel de sel. Place à une douche bien chaude pour 10 boliviens (1 euro). Le luxe!!!

L'arbre de pierre

4ème jour : SAN JUAN – UYUNI

Lever à 4h30 du mat’. Direction le Salar de Uyuni (3650 m), 40 min de trajet avant le lever du soleil.

Visite de l’ile Inka Huasi et ses cactus géants. Puis, les salines.

Nous terminons le voyage par une visite au cimetière de trains de Uyuni.

Lever du soleil dans le Salar

Hotel de Sel

Pia & Frank, nos compagnons de voyage!

Cimetière de trains

Tupiza ou le  » Far West  » bolivien

6 Nov

Apres Sucre, nous arrivons a Tupiza.

Notre point de départ pour le Salar de Uyuni (4 jours) mais avant de partir, une longue balade à cheval símpose pour decouvrir les environs.

Plaza de 10 noviembre

Vue panoramique sur Tupiza

La rando à cheval dans les vallées et canyons.

Puerto del diablo

Le canyon de Colca

12 Oct

Trek de 2 jours dans le canyon de Colca, le 2ème plus grand canyon du monde.

Nous filons donc vers le terminal terrestre d’Arequipa vers 23h30. Nous passons la nuit dans le bus et à 5h30, nous nous arrêtons au Mirador del Condor où on peut admirer les condors au lever du soleil. Il caille trop, au lieu d’attendre le prochain bus à 9h, nous décidons de continuer le chemin à pied jusqu’à Canaconde. Par chance, un pick up nous prend en stop.

Condors, Mirador del Condor

Arrivés  à Canaconde, l’auberge Pachamama nous donne une carte du canyon et nous indique les itinéraires possibles.
Ce qui nous attend : 7h de marche le 1er jour, une nuit dans l’oasis au fond du canyon et une remontée de 4h le 2nd jour. Notre itinéraire : Cabanaconde – San Juan De Chuccho – Coshiñirwa – Malata  – Oasis   –  Cabanaconde. Distance parcourue : 13km. Nous sommes carbonisés à l’arrivée!

Le canyon et l'oasis

Le canyon

Le retour en bus vers Arequipa se fait en journée ce qui nous permet de profiter du paysage !!! Nous franchissons le col de Patapamba, situé à 4850m d’altitude (soit quasi le Mont-Blanc) et nous sentons très vite les effets de la raréfaction de l’oxygène!

Nous quittons le canyon

Nazca

8 Oct

Les lignes de Nazca, déception…?

De Lima, nous n’avons pas réservé notre vol pour survoler les lignes de Nazca, nous avons préféré nous arrêter au Mirador au bord de la Panaméricaine à 30 km de Nazca, puis filer à l’aéroport pour négocier les prix.

Après négociation avec les différentes compagnies sur place, nous abandonnerons l’idée de survoler les figures. Il faut compter environ 100$/ personne pour 30 min de vol + taxes.

L'arbre

Les mains

Direction Paracas & Ica

7 Oct

Visite de la Reserva Nacional de Paracas au petit matin

Playa Roja, Reserva Nacional de Paracas

Huacachina, 32°C.

Enfin l’impression d’être en vacances!

Laguna de Huacachina, une oasis en plein désert

Et voilà le désert!