Archive | novembre, 2011

Buenos Aires

28 Nov

On débarque dans le quartier de San Telmo, le vieux Buenos Aires. Quartier bohème  avec ses antiquaires. Quartier qui rend fou, on a envie de tout acheter pour refaire notre appart à Paris.

Marché aux puces, le dimanche

On essaie de parcourir la ville par quartier à pied mais c’est immense. On se met direct au bus. Le seul hic, c’est qu’il faut du change pour le prendre, et bien entendu,  le bus n’a jamais de monnaie. D’ailleurs, c’est un peu général au  pays. Les magasins n’hésitent pas à vous rendre la monnaie en bonbons.

Nous commençons par visiter le centre de Buenos Aires avec son congrès, son palais du gouvernement, son obélisque, sa plaza de Mayo, etc.

La Casa Rosada, le siège du gouvernement argentin et le palais présidentiel

Palacio del Congreso, un petit air de ressemblance avec le Capitole américain à Washighton…

La avenida de 9 de Julio, l’avenue la plus large du monde (jusqu’à 16 voies)

L’Obelisco

Un petit tour à la Boca, un des quartiers le plus populaires de Buenos Aires avec son célèbre passage touristique « El Caminito », ses habitations multicolores, fresques et danseurs de tango. Ici, les policiers encerclent le quartier, il semblerait que le quartier soit dangereux même en plein jour mais bon, on ne l’a pas ressenti.

Par oubli, nous manquerons la Bombonera, le stade des Boca Juniors, le club de Maradonna…

La Boca

Le surlendemain, nous changeons de quartier, on s’installe à la Recoleta, le quartier chic de la ville mais aussi plus central. Nous visitons le célèbre cimetière de la Recoleta où reposent les corps de plusieurs ex-présidents ou personnalités importantes du pays, comme Eva Peron. Ce cimetière ressemble au Père Lachaise avec ses tombeaux sculptés, panthéons, etc..

Toujours dans le quartier de la Recoleta, on passera voir la Floralis Generica, une gigantesque sculpture florale dont les pétales métalliques se ferment la nuit. L’une des emblèmes de Buenos Aires.

Coté vie nocturne, nous en avons bien profité pour une fois, nous étions de sortie tous les soirs. C’est aussi le meilleur moment de la journée, les températures sont plus basses (car elles montent jusqu’à 31°C en journée avec un taux d’humidité important). Découverte notamment du bar El Million (Merci à Martin W. pour l’adresse ;)), ‘so nice’ et so chic’.  On s’est  senti un peu en décalage avec nos Havaïnas et t-shirts H&M mais on a passé un bon moment…

Grâce à Marion C. qui nous a mis en contact avec ses amis, nous avons eu la chance de rencontrer et de passer une super soirée avec Jeannette et Martin, un couple chileno-argentin.

Après plusieurs tentatives et requêtes de ma part, Seb accepte enfin de se faire tailler la barbe !

On passe également un après-midi détente dans les parcs de Buenos Aires.

Balades ensuite à Palermo (Viejo, Soho et Hollywood), quartier branché de Buenos Aires. On y retrouve toutes les boutiques de créateurs et designers.

Dog walker

Et pour finir, on hallucine, le monde est vraiment petit… Non pas parce qu’on rencontre toujours les mêmes personnes sur nos chemins (normal, on fait tous plus ou moins les mêmes sites touristiques/routes) mais cette fois-ci, Seb rencontre à l’hôtel, la tante d’Alberto rencontrée à son mariage à Santander une semaine avant notre départ.

Publicités

Les chutes d’Iguazu

23 Nov

1er de bus de 20h en Argentine (Salta -Iguazu)! Maintenant, on va les enchainer pour descendre jusqu’à Ushuaïa.

Les chutes d’Iguazu se partagent entre le Brésil et l’Argentine. Nous ferons seulement le coté argentin et nous en prendrons plein les yeux!

Salta et les environs

19 Nov

A Salta, nous nous posons un peu 3/4 jours, le temps de rayonner la ville et les environs.

Salta, c’est aussi notre 1ère sortie avec des argentins! RDV à une asado dans un soit disant dans un nouveau prochain hotel… Le bide! Le  taxi aura mis 45 min à trouver l’adresse (10 km de Salta), et une fois arrivés à minuit, l’asado était terminé… Un super accueil nous a tout de même été réservé, on rallume le BBQ, on sort les bouteilles de vin et ça danse! Un peu plus tard dans la semaine, on fera également une parillada dans une pena (l’attraction touristique) où là nous nous enfilerons 1/2 kg de viande (Eh oui, les argentins n’hésitent pas sur les quantités!).

Iglesia San Francisco

Plaza 9 de Julio

Après l’ascension de 1070 marches, vue de Salta du cerro Bernardo

Quebrada de las Conchas

Après une centaine de km depuis Salta, nous arrivons dans la Quebrada de las Conchas (ou de Cafayate). Un paysage grandiose s’offre à nous tout le long de la route :  des montagnes aux différentes nuances d’ocre et de rouge, des formes curieuses.

Gargantua del diablo

El amfiteatro

Balade à cheval

Sur les conseils d’Elisabeth & Benoît (Merci à vous ;)), un petit tour au Sayta Ranch s’est imposé ! Cet endroit assez magique, on se sent à la maison et surtout, on respire l’Argentine. Un pure moment de bonheur : chevaux, asado (barbecue) et du bon vin.  La remontée à cheval est un peu difficile après manger…

Nord Ouest de l’Argentine

17 Nov

Arrivés en Argentine !

Première destination, le Nord Ouest Argentin en commençant par la Quebrada de Humahuaca (Classée au patrimoine mondial de l’Unesco).

Tilcara

Humahuaca

A Humahuaca, nous y ferons que passer et repasser (Seb tenait tellement à sa photo avec la couverture du Lonely Planet… Un 2nd arrêt s’est imposé pour LA photo !!!). Sinon, pas grand-chose à voir dans la ville, à part, le San Franscisco Solano qui sort du clocher tous les jours à midi pour bénir les passants…

Iruya

Nous prolongeons notre séjour dans la région en passant une nuit dans le petit village d’Iruya (complètement isolés… 3h de piste pour y aller). Dès le lendemain, nous entamons un petite balade jusqu’à San Isidro, un petit village de 300 habitants à 8km d’Iruya. La balade est tranquille, nous remontons le fleuve en une petite heure.

Le fleuve, Iruya

En route pour San Isidro

San Isidro

Purmamarca

La montagne aux 7 couleurs.

Purmamarca

Purmamarca

Purmamarca, c’est aussi notre 1ère glace Argentine! Parait-il aussi bonnes que les italiennes…? Seb en aura plein les moustaches, malheureusement pas de photos à l’appui!

San Pedro de Attacama

14 Nov

Nous sommes heureux de revenir à la civilisation : le Chili! Eh oui, l’altitude et le froid fatiguent… Nous retrouvons la chaleur et les douches chaudes!!!! Le pied! Nous resterons à San Pedro 4 jours, le temps de se dorer un peu la pilule! Nous en profitons quand même pour visiter les environs à vélo. Eh hop, un peu plus 70 km dans le désert jusqu’à la Laguna Cejar puis Pukara. On s’arrêtera là pour le vélo… Nous ferons la vallée de mort et la Lune via une agence, le lendemain.

Église de San Pedro de Attacama

Rue San Pedro de Attacama

Balade en vélo

En route vers la Laguna Cejar

Laguna Cejar (Lagune de sel)

Vue depuis Pukara de Quitor

San Pedro de Attacama

La vallée de la mort

La vallée de lune

Au fond, le volcan Licancabur, frontière entre le Chili et la Bolivie

Coucher de soleil, vallée de la lune

Le Salar de Uyuni

10 Nov

Après avoir réservé notre tour via l’agence Tupiza Tours. Nous partons enfin en direction du Salar de Uyuni. Une destination tellement attendue 😉

1er jour : TUPIZA – SAN ANTONIO DE LIPEZ

Départ de Tupiza. Nous remontons la vallée de Palala vers El Sillar.

Las Vicuñas

2ème jour : SAN ANTONIO – LAGUNA COLORADA

Nous traversons le désert de Dali pour arriver ensuite à la Laguna Verde, au pied du volcan Licancabur (5960 m).

Une petite baignade est programmée dans les eaux thermales médicinales de Chalviri en fin de matinée.

Nous remontons ensuite jusqu’à  5000 m pour découvrir les geysers du Sol de la Mañana et des cratères volcaniques aux effusions de vapeurs de soufre.

Nous terminons la journée par la laguna Colorada.

Désert de Dali

Laguna Verde

Les eaux thermales

Les geysers

Laguna Colorada


3ème jour : LAGUNA COLORADA – SAN JUAN

On quitte Laguna Colorada. Direction le Désert de Siloli, et petit arrêt à l’Arbre de Pierre.

Nous prenons ensuite le « chemin des joyaux » formé par les lagunes Ramaditas, Honda, Chiarkota, Hedionda et Cañapa. On y observe 3 variétés de flamands roses. Nous passons ensuite au pied des volcans Ollagüe (toujours en activité) et Tomasamil (5900 m).

Visite du Salar de Chiguana et arrivée à San Juan en fin d’après midi dans un hôtel de sel. Place à une douche bien chaude pour 10 boliviens (1 euro). Le luxe!!!

L'arbre de pierre

4ème jour : SAN JUAN – UYUNI

Lever à 4h30 du mat’. Direction le Salar de Uyuni (3650 m), 40 min de trajet avant le lever du soleil.

Visite de l’ile Inka Huasi et ses cactus géants. Puis, les salines.

Nous terminons le voyage par une visite au cimetière de trains de Uyuni.

Lever du soleil dans le Salar

Hotel de Sel

Pia & Frank, nos compagnons de voyage!

Cimetière de trains

Tupiza ou le  » Far West  » bolivien

6 Nov

Apres Sucre, nous arrivons a Tupiza.

Notre point de départ pour le Salar de Uyuni (4 jours) mais avant de partir, une longue balade à cheval símpose pour decouvrir les environs.

Plaza de 10 noviembre

Vue panoramique sur Tupiza

La rando à cheval dans les vallées et canyons.

Puerto del diablo